MARIUS de BUZON Frédéric (1879-1958)

Élève de Quinsac à Bordeaux, puis de Maignan et Cormon à Paris. Marius de Buzon reçoit la bourse Abd-el-Tif quelques années plus tard, en 1913. Il est sociétaire du Salon des Artistes Français où il reçoit une médaille d'or en 1922 Comme Cauvy, il décide après la première guerre mondiale de s'installer définitivement en Algérie et devient l'un des peintres fondateurs de « l'École d'Alger ». Il voyage dans les autres pays de l'Afrique du Nord où il réalise de belles oeuvres sur Rabat ( 1919) et Sidi-Bousaid en particulier. Mais c'est la Kabylie qui reste sa région de prédilection en tant qu'artiste.