DEMNATI, Amine (1942-1971)

Né en 1942 à Casablanca, décédé en 1971. Sa formation commence à l'Ecole des arts appliqués de Casablanca puis à Paris. Elle se poursuit à l'Ecole des métiers d'art,à l'Ecole des arts décoratifs et l'Ecole du Louvre à Paris. De nombreuses expositions au Maroc et à l'étranger dès 1961. Figure dans d'importantes collections marocaines. Sa disparition prématurée a mis fin à une recherche picturale qui commençait à s'épanouir. 1942 Naissance à Marrakech, 15 janvier 1942 1948 Amine s’installe chez son oncle Mohammed Tabati à Casablanca École primaire el Jamaï dans le quartier Mers Sultan 1954 Études secondaires au Collège Mers Sultan 1957 Amine intègre la troupe théâtrale Al Aahd el Jadid dirigée par Abdelkader Badaoui Amine intègre la troupe théâtrale Al Oourouba dirigée par Abdeslam Ziadi. Il interprète au théâtre municipal de Casablanca le rôle principal dans Numance [Numancia], tragédie de Miguel Cervantès aux côtés des comédiens Mohamed Alaoui, Fatima Afaf, Malika Mejjat, Mohamed Afifi, Abdeslam Ziadi et une soixantaine de figurants 1959 Passe le BEPC et intègre la section des arts appliqués ouverte au Collège Mers Sultan à Casablanca. 1961 Amine obtient une bourse d’études du Maroc. Entre à l’École des Arts appliqués, rue Dupetit-Thouars à Paris où il retrouve d’autres boursiers marocains : Mustafa Janah Doukali, Maxime Ben Haïm, Jan Claude Cattanéo… Habite la Maison du Maroc à la Cité universitaire de Paris, 1, boulevard Jourdan. 1962 Rencontre avec Ahmed Cherkaoui. Il fréquente d’autres peintres venus du Maroc : Hossein Tallal, André Elbaz, Abdellatif Zine. Mohammed Elfathemy, ministre conseiller près l’ambassade du Maroc veille sur ses études. • Paris. Première exposition: Peintres Tunisiens et Marocains, rue des Écoles. 1963 • Paris. Exposition. Multiarts • Paris. Exposition. Dix peintres du Maghreb, • Paris. Exposition. Les peintres de la Cité universitaire Galerie du centre culturel international. • Paris. Exposition. Rencontre internationale des artistes Galerie le gouvernail, rue Duranton • Rabat. Participe à la réunion constitutive de l’Association marocaine des beaux arts sous la présidence de Moulay Ahmed Alaoui, ministre du Tourisme des Beaux-Arts et de l’Artisanat. Le critique d’art Pierre Restany participe à la table ronde et organise, entre 1963 et 1965, des Rencontres internationales des artistes. Amine est présent aux expositions de Rabat, Casablanca, Fès et Marrakech Amine brosse les décors de la pièce Les Justes [Al Adiloun ] de Camus présentée à Casablanca par Abdeslam Ziadi et sa troupe Al Oourouba. 1964 • Paris. Grande semaine culturelle internationale 1965 • Casablanca. Exposition Galerie municipale, • Hôtel Rissani. Témoignage de Meskini Sghir • Rabat. Exposition à la Mission universitaire et culturelle française Préface du catalogue par Ahmed Sefrioui. • Rabat. Exposition Bab Rouah ; Peinture actuelle au Maroc • Madrid. Palacio de Cristal del Retiro. La Peinture Marocaine au Préface du catalogue 1966 • Rabat. Exposition Hôtel de la Tour Hassan Catalogue préfacé par Kamal Zebdi 1967 • Casablanca. Exposition Galerie municipale Préface du catalogue par Gaston Diehl et Mohammed El Fathemy • Casablanca. Exposition à la Goethe Institut Préface du catalogue par Mohammed El Fathemy 17 Aout 1967 Décès d’Ahmed Cherkaoui lors d’une opération de l’appendicite 1968 • Rabat, Fès, Casablanca, Marrakech Expositions dans les Centres Culturels français • Marrakech. Exposition Galerie de la Mamounia • Casablanca. Exposition Villa Driss Sebti Casablanca Anfa. Préface du catalogue par Zakya Daoud • Casablanca. Exposition hommage des peintres marocains à Ahmed Cherkaoui 1969 • Rabat, Exposition Hôtel de la Tour Hassan Préface du catalogue par Mourad Ben Embarek 1971 8 avril 1971 Décès de Jilali Gharbaoui à Paris Voyage à La Mecque sur invitation de M. Badreddine Senoussi, ministre des Postes qui présidait la Délégation officielle des pèlerins marocains. • Rabat, Exposition Hôtel de la Tour Hassan 10 juillet Amine se présente au Palais royal de Skhirat pour la fête du 42e anniversaire du Roi Hassan II. Il rejoint les invités sur intervention du Prince Moulay Abdallah.