TAMER, Hassan ( Né en 1965)

Hassan TAMER . 1965 Artiste plasticien original dans sa démarche et dans la qualité du regard qu’il pose sur notre monde, Hassan Tamer déploie dans ses toiles toute la puissance du rouge, couleur souvent redoutée et évitée pour des raisons de convenance et par pudeur, dirait-on. Mais Tamer se joue de toute autocensure et, comme ses collègues de la veine subjectiviste, il abhorre le refoulement généralisé. La couleur rouge - couleur de la passion par excellence – sert aisément ses intentions tant esthétiques que symboliques. Cette couleur est chargée de connotations érotiques évidentes. Le sang qui coule dans nos veines et qui fait battre nos cœurs de vie et d’amour, n’est-il pas rouge et n’est-il pas invisible? C’est cela l’essentiel chez Tamer : rendre visible l’invisible, révéler ce qui nous fait et nous constitue. Associée à la passion, la couleur rouge est souvent liée à la femme comme objet de cette même passion. D’où la place réservée au corps féminin dans les œuvres de Tamer. Mais il n’oublie pas l’homme, l’alter ego éternel, le vis-à-vis incontournable, le partenaire de la vie, à vie.