DRISSI, Moulay Ahmed (1923-1973)

Né en 1923 dans les environs de Marrakech, décédé à Rabat en 1973. Dès 1948, Drissi entreprend une série de voyages qui le mèneront à Paris , au Danemark, en Norvège, Finlande, Suède, Italie, et Suisse. Il s’installe définitivement à Rabat dans les années 60. "My Ahmed Drissi était l'artiste peintre le plus original de sa génération. ... "La peinture de My Ahmed Drissi restera précieuse dans ce sens où on la consière comme l'émanation iconographique de nos croyances populaires. C'est une exégèse d'autant plus originale qu'elle nous est proposée par un artiste qui est resté, sa vie durant, fidèle à sa condition d'arabo-berbère et qui avait gardé avec son passé un lien quasi charnel; un passé qui l'avait marqué jusqu'au revers de la peau et dont il rendait compte avec une émouvante sincérité, dans un imaginaire renforcé par une dose de philosophie intuitive" (Hoceine El Kasri, Regards immortels,Edité par la SGMB 1995). Expositions : 1947 : Salon d’hiver, Marrakech. 1948 : Lausanne. 1949 : Marrakech, Casablanca et Tanger. 1952 : Paris, Stockholm, Norvège et Danemark. 1953 : Galerie Mamounia, Rabat. Tanger et Marrakech 1954 : Paris, Italie et Allemagne. 1970 : Ministère de la Culture, Rabat. 1971 : Galerie la Découverte, Rabat. 1973 : Galerie la Découverte, Rabat. 1985 : "Peintres naïfs », musée Batha, Fès. "Dix-neuf Peintres marocains », Grenoble et Paris 1995 : "Regards immortels", exposition organisée par la S.G.M.B., Casablanca.