GHARBAOUI, Jilali (1930-1971)

Né en 1930 à Jorf El Maleh (région de Meknès); décédé à Paris en 1971 sur un banc public. Formation: Ecole de peinture de Fès. Ecole des beaux-arts de Paris. Académie Julian à Paris. Boursier du gouvernement italien à Rome. Expositions personnelles et collectives dans le monde entier depuis 1957. Figure dans diverses collections au Maroc, en France, en Angleterre, en Allemagne et aux Etats-Unis. Gharbaoui est le premier peintre marocain à avoir affronté l'abstraction dont il a fait son mode de formulation picturale. " Ses gestes colorés sont autant de lumière qui font vibrer la matière au sein de la couleur. Cette gestualité impulsive traduit bien l'hyper-émotivité du personnage, le côté vibratile de ses pulsions physiques et mentales [...] Il était pris d'une rage soudaine contre l'indicible car l'indicible était aussi pour lui l'ineffable et il aura été impuissant à sublimer le sublime. Cet échec fondamental est aussi la source de sa pathétique grandeur et l'infinie richesse des traces de son passage".(Pierre Restanay,1990).