KACIMI, Mohamed (Né en 1942)

Né en 1942 à Meknès; A vécu et travaillé à Rabat et Paris jusqu'à son décès en 2003. Autodidacte. Peintre et poète. Expositions personnelles au Maroc et en France. Interventions diverses de 1975 à 1994. Etendards peints,écrits et implantés sur un paysage rocheux au bord de l'Atlantique à Harhoura petite station balnéaire à coté de Rabat. Poésie,peinture et chant avec le poête A.Laabi et le chanteur Diab à Grenoble. Mur peint à Asilah. Intervention,théâtre antique de Kach,Turquie. Der Ozean, Hanovre. Cinquante oriflammes dans les rues de Limoges et peinture de rue. Célébration du cheval,performance théâtre Renaud/Barrault,Paris. "La mémoire du corps",Ouidah,Bénin. Route de l'esclave,atelier international Tenq,Saint-Louis,Sénégal. Lauréat à la 2°et 4°Biennale du Caire. Prix du Grand Mérite, ministère de la Culture, 2000. " D'une peinture du signe, mais auquel il offre nullement l'absolu de l'espace pictural, le travail de Kacimi passe progressivement à une expérience plus radicale, celle qui interroge l'humain dans ce qu'il a de plus essentiel. Peintre du terroir, du ciel et de l'océan, de l'être et de ses souffrances, de l'intimité et de l'intériorité, il n'a cessé de puiser dans l'universelle matrice du monde ses qualités plastiques. Aussi le corps semble t-il évoluer, chez lui, dans une situation médiane, entre la tradition et la modernité, entre la matérialité du visible et ses dimensions symboliques et imaginaires."(Gilbert Lascaux,1989).