DOLANDE, Jean (XX-XXI)

Don Quichotte de l'espace pictural... Comment faire l'état des lieux de son élan créatif sans étouffer la complexité de son message, la liberté de son écriture et la ferveur de la spontanéité qui l'animent? Le projet pictural de Jean DOLANDE s'inscrit dans le cadre d'une quête impossible ayant pour but de mettre dans la toile ce qui a toujours échappé aux cadres classiques et conventionnels de la représentation. Déjà au plan humain Jean DOLANDE n'est pas un homme commun. C'est un être exceptionnel qui se veut toujours disponible à l'imprévu, au hasard et à l'inconnu. Son oeuvre est à son image et ne s'engage pas dans les sentiers battus. Il est normal qu'en ces conditions Jean DOLANDE affirme dans sa profession de foi:"Je veux peindre ce qu'aucun peintre n'a jamais peint". Qu'est ce qui caractérise le style de DOLANDE et le distingue des autres peintres ? Quelles sont les énergies qui peuplent son univers pictural? Derrière les jets picturaux informels habités par une évidente gestualité, on devine la volonté de l'artiste de représenter un paysage secret et une terre promise occupant ses pensées les plus intimes. Cette "terre utopique" qu'il peint avec acharnement est, en quelque sorte, une patrie commune qui nous habite tous. Mais comment donner une figure à un espace qui reste virtuel même s'il traduit une aspiration collective ? A travers le mélange humble et modeste des couleurs, Jean DOLANDE se projette d'une part vers les galaxies les plus lointaines et plonge d'autre part dans la structure génétique de l'être. Il faudrait presque s'équiper d'un microscope et d'un télescope pour observer les univers microcosmiques et macrocosmiques qui s'interfèrent dans son discours pictural. De toute évidence, Jean DOLANDE n'est pas un introverti. Gourmand des autres, assoiffé de communications, il transmet à la peinture son goût du spectacle et son caractère scénique porté vers le happening. Je verrais parfaitement Jean DOLANDE peindre en jouant une pièce de théâtre. On apprendrait beaucoup sur la peinture et sur le mystère de la création. Il est à la recherche d'un ordre harmonieux qui n'existe pas. Don Quichotte de l'espace pictural, il gagne en humanité et devient extraordinairement humain à nos yeux. M.Chelbi, Revue Impressions d'Artistes Jean Dolande ITINERAIRE 2005 - Novembre Art fair 2005 . SHANGHAÏ Septembre Rouge Dolande - Deauville 2004 - Novembre : Shanghaï Art 2004 . SHANGHAÏ - Juillet : L'Olympia - Salon de l'Art Contemporain. LONDRES - Juin : L'Art au Garage . 75016 PARIS - Mai : "Le rouge". GANDIA. Espagne 2002 - Mai Salon franco-quatari. QUATAR 2001 - Novembre Shangaï Art 2001. SHANGHAÏ - Juin : Conseil général de l'oise. 60 BEAUVAIS - Mai Salon Arts Contemporains. HONG KONG 2000 - Septembre Figuration Critique. Arche de la Défense. PARIS - août : 8ème exposition d'Art Contemporain. PEKIN - Mai à Août : Villa Duflot. PERPIGNAN 1999 - Septembre : ARTEC - 7ème exposition d'Art Contemporain.PEKIN 1998 - Novembre : Château de Prinsenhof. BRUGES - Juillet, août : Château de Saint-Julien d'Aille. 83 VIDAUBAN 1995 - Octobre : Galerie de Nesle. 75005 PARIS "Couronne d'Or" - Août : Exposition Internationale. BRUGES - Juillet : 3ème biennale France-Belgique. YPRES : "Prix de la composition lyrique" 1994 - Octobre : Académie Internationale de Lutèce. 75004 PARIS "Médaille d'argent. Section Beaux Arts" - Mai : Chateau du Logis. 50 BRECEY "Prix spéciale peinture" 1993 - Novembre : Les Indépendants. Grand Palais. PARIS - Octobre : Le salon d'Automne. Grand Palais. PARIS - Septembre : Les Artistes français. Grand Palais. PARIS - Juin : Square Scipion. 75005 PARIS - Avril : Equinoxe. Couvent Royal. 83 ST MAXIMIN - Mars : Equinoxe. Chateau d'Aux. GUEUGNON 1992 - Décembre : Galerie de Nesle.75006 PARIS - Octobre Mund Art 92. Kunstwerk. MUNICH 1991 - Novembre : Les fêtes d'Automne. Mairie du Vème. PARIS - Aout : La plus grande fresque du monde. VILLERS SUR MER - Juin : Galerie de Nesle. 75006 PARIS 1990 - Février Galerie 5.4. 75008 PARIS