Dictionn-arts : K


Mot
Kakémono Peinture japonaise, exécutée sur un rouleau de soie ou de papier, étroite et haute, suspendue verticalement et qu’on peut enrouler autour d’un bâton de bois.
Kandjar Poignard oriental à longue lame tranchante dont la poignée n’a pas de garde.
Kanoun arabe dialectal:Réchaud deb terre alimenté au feu de bois.
Kaolin Silicate d’alumine pur, provenant de l’altération des feldspaths, des granites, argile réfractaire blanche et friable qui entre dans la composition des pâtes céramiques et de la porcelaine.
Kas fkhar Poterie marocaine, tasse à boire en terre cuite décorée.
Kermoud Arabe dialectal marocain: tuile verte.
Keskas Poterie marocaine rurale,grand vase tronconique,percé de trous,pour la cuisson du couscous à la vapeur.
Khabia Poterie marocaine,jarre en terre cuite destinée à recevoir l'huile, le miel,les conserves de légumes ou de viande.Elle est vernissée à l'intérieur.
Khallala , pl,khallalat: fibules. Appelées tisernâs en tamazight et tizerzaï en berbère. Rehaussées d'émaux bleu faïence et en forme de poire dans le Moyen Atlas(celles des Zayan ), triangulaires dans le Haut Atlas.
Khamsa Cinq. Pendentif en forme de main dit de Fatima.
Khanjr ou Kummiyya : poignard.
Khlakhal pl,khlâkhlel : anneaux de chevilles.
Kilim Tapis ras à double face de fabrication turque.
Kimono Longue tunique japonaise d’une seule pièce, portée par les personnes des deux sexes, croisée devant et maintenue par une large ceinture.
Kiosque Pavillon de jardin ouvert de tous côtés , originaire du Moyen-Orient, de la Turquie.
Kmaïm Larges manches indépendantes qui s'agrafent sur les épaules .
Ksar (ou ksour) Lieu fortifié en Afrique du Nord.
Ksoua-l-kbira Tenue d'apparat juive toute de velours et d'or.Importée au Maroc par les exilés juifs d'Espagne de 1492. Se compose de :une large jupe portefeuille(zelbida),un plastron brodé au fil d'or ou d'argent, un gilet assorti à l'ensembl